fbpx

Une mise au vert des acquéreurs ?

il y a un home qui marche sur une crète dans les montagnes de la campagne

Y avez-vous pensé ?

Quasiment trois mois après la reprise, U Flag a souhaité dressé un portrait de la reprise immobilière avec l’exemple du secteur de la Normandie afin de valider ou d’invalider les rumeurs que l’on entend un peu partout (bon d’accord surtout dans les repas de famille on vous l’accorde).

« Les prix de l’immobilier vont baisser dans les villes, les gens vont vouloir à tout prix un jardin maintenant, et puis, les taux sont tellement bas »

Nous avons voulu traiter le sujet plus en détails grâce à notre réseau de professionnels engagés et voici quelques témoignages provenant directement du terrain.

Forte demande pour les résidences principales et secondaires

Témoignage de M. Caron – Gérant Agence – ORPI – Gisors :

« On constate aujourd’hui une forte demande acquéreur pour les résidences principales concernant le pourtour parisien vers la Normandie mais également pour les résidences secondaires en Normandie pour ceux vivant sur Paris intramuros. »

« Il faut trouver le temps de contacter tous nos acquéreurs et le travail avance à grande vitesse. On voit notamment leurs budgets fortement augmenter mais ils ne sont pas pour autant assez qualifiés dans leurs recherche. »

Commentaire : Concernant les vendeurs, ceux-ci sont attentifs à la gestion des acquéreurs et à la qualification de ces derniers. Quoi qu’il en soit, on assiste à une reprise forte !

Le confinement a donné du temps aux acquéreurs pour réfléchir sur leur cadre de vie 

Témoignage de Mme Petitpas Directrice d’agence – Joubeaux Immobilier – Vernon :

« Nous voyons un regain d’activité depuis la fin du confinement. Les acquéreurs en recherche au début de l’année, ont eu le temps d’analyser le marché et d’affiner leur recherche pour effectuer des visites ciblées dès la reprise »

Commentaire : Le cadre de vie agréable de cette partie de la région Normande et l’envie de nature de beaucoup de personne pendant le confinement a entrainé de nombreuses demandes de maisons de campagne.

« Concernant les investisseurs, ceux-ci sont toujours présents estimant que d’investir dans la pierre est une valeur sûre dans un contexte économique actuel qui reste délicat. Enfin, nous n’avons pas ressenti de baisse de prix pour le moment, les projets d’acquisition sont présents et le marché reste donc dynamique »

Vu la demande, les offres se font AU PRIX :

Témoignage de M. Langlet Directeur d’agence – Nestenn – Vernon :

« Une grande pluralité d’acquéreurs renforce la demande et pousse la vente au prix. En d’autres termes les négociations deviennent redoutables et difficiles en ces temps où la demande explose et l’offre augmente certes mais moins rapidement. »

Commentaires : c’est ce que nous entendons d’habitude sur le marché immobilier parisien, vous ne trouvez pas ?

Des opportunités pour les investisseurs

« On assiste a certaines ventes inhabituelles chez nos partenaires immobiliers des villes de taille moyenne et à Paris intra-muros. L’investisseur en région parisienne est prêt à venir chercher une meilleure rentabilité plus forte quitte à s’éloigner un peu, d’autant plus que de plus en plus se rendent compte que la demande locative reste bonne et évolue positivement post-confinement »

Commentaires : Les investisseurs parisiens pouvant emprunter en présentant des bons dossiers bancaires (+ d’infos ici) sont plus en clin à élargir leur zone de recherche pour leur projet de rendement locatif. Les investissements en région parisienne offrant moins de rentabilité en proportion du montant de l’acquisition, et ce, du fait du niveau des loyers perçus mais également des charges et taxes locales.

Pour Résumer :

Ces professionnels de l’immobilier nous livrent en tant que référence de l’immobilier leurs témoignages sur ce qui semble être un regain d’activité jamais vu. Malgré le contexte, l’immobilier évolue mais l’immobilier rassure. Les conséquences du confinement et des mesures de télétravail généralisées permettent à beaucoup de pouvoir envisager un pied à terre offrant toutes les prestations désirées (avec un terrain par exemple).

Ces éléments sont-ils utiles à votre réflexion ? Avez-vous constaté les mêmes tendances ?

2 réflexions sur “Une mise au vert des acquéreurs ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *